Marrakech : le hijab s’impose face à l’interdiction dans un lycée français au Maroc !

Par le 23 juin 2024 à 16:20

Marrakech : le hijab s'impose face à l'interdiction dans un lycée français au Maroc

Publicité

À Marrakech, une élève a gagné le droit de porter son hijab au lycée français Victor-Hugo. Le tribunal de première instance vient de rendre une décision historique. Une victoire qui pourrait changer la donne pour les droits des jeunes musulmanes scolarisées dans les établissements français à l’étranger.

Déroulé de l’affaire

Le 10 juin dernier, Aya C., élève du lycée Victor-Hugo de Marrakech, se voit refuser l’entrée à cause de son hijab. La direction de l’établissement, affilié à l’AEFE (Agence pour l’enseignement français à l’étranger), invoque le règlement intérieur interdisant les signes religieux ostentatoires.

Publicité

La mère d’Aya, déterminée à défendre les droits de sa fille, saisit la justice. Le 21 juin, le tribunal de première instance de Marrakech lui donne raison. Le juge des référés ordonne au lycée français de laisser Aya porter son hijab, sous peine d’une astreinte de 500 dirhams par jour de retard.

Arguments juridiques

L’avocat de l’école a tenté de justifier l’interdiction en se référant à la loi française sur l’éducation et au règlement intérieur. Mais l’avocat de la plaignante a plaidé la liberté personnelle d’Aya. Il a reppellé que le port du hijab ne nuit ni à l’ordre public, ni aux bonnes mœurs.

Le tribunal a tranché : interdire à Aya de porter son hijab est une violation de ses droits fondamentaux, notamment le droit à l’éducation.

Un jugement historique

Cette décision marque un tournant. Elle fait écho à un jugement similaire rendu en 2020 à Kénitra. Ces victoires judiciaires pourraient créer une jurisprudence. Elles pourront mettre fin aux discriminations subies par les élèves musulmanes dans les écoles françaises au Maroc.

Cette affaire dépasse le simple cadre scolaire. Elle soulève des questions essentielles sur la liberté religieuse, l’identité culturelle et le respect des droits de l’Homme. La décision du tribunal de Marrakech est un symbole d’espoir pour tous ceux qui luttent contre les discriminations.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Quiz : Es-tu un véritable Casaoui ?

7 bonnes raisons d’aller voir “Cruella” au cinéma

7 types de couples qu'on a tous croisés au moins une fois dans notre vie

13 bonnes raisons de rester célibataire...

24 signes qui font de toi un étudiant de l'ISCAE

6 signes qui prouvent qu'il est un vrai '3niba'

Ces 10 séries à regarder lorsque votre moral est à zéro

20 endroits paradisiaques à visiter au Maroc en 2020

Quiz : Quel est ton rêve le plus fou ?

Dans les années 1800, on prenait les photos de famille avec les morts