Mountakhab : Où en est l’équipe du Maroc ?

Abdelouahed Ben Talha

Par le 17 novembre 2018 à 12:46

Après une Coupe du monde forte en émotion, le retour à la réalité est là pour l’équipe du Maroc. Ce dernier amène avec lui son lot de positivité, ses inquiétudes et ses difficultés. Après une double confrontation contre les Comores et une victoire à domicile contre le Cameroun, on peut faire un premier bilan post-mondialiste. Ce qu’il en ressort de plus évident, c’est le noyau de joueurs sur lesquels compte le sélectionneur national. Aussi, pouvons-nous constater la dépendance de notre équipe vis-à-vis de certains joueurs. La route vers la CAN 2019 semble longue, mais excitante.

eurosport.com

Ce que veut Renard

C’est clair est net : la performance en clubs n’est pas le principal critère de choix pour Hervé Renard. Le sélectionneur national fait confiance à ses cadres, même ceux qui sont le plus en difficulté au quotidien. Les cas les plus flagrants sont ceux de M’Barek Boussoufa, qui est sans club depuis le début de la saison, ainsi que Medhi Benatia, loin d’être titulaire dans la Juventus de Turin. Herve Renard le dit, et le maintient, ces joueurs sont très importants pour lui et il leur fait confiance.

Peu prolifique avec son club, Boutayeb est préféré à Azaro qui marche sur l’eau avec Al Ahly depuis plus d’une saison. Là encore, M. Renard est clair : Azaro représente l’avenir post CAN 2019, il doit donc prendre son mal en patience.

marca.es

Ces joueurs en déclin…

M’Barek Boussoufa, sans compétition, est clairement en baisse de régime avec l’équipe du Maroc. Hervé Renard est confronté à un choix difficile : faire confiance à son métronome, même diminué, ou tout chambouler dans l’organisation du onze au vu de la rareté du profil de Boussoufa dans notre panel de joueurs. Beaucoup avaient placé leurs espoirs sur Youssef Ait Bennasser pour prendre la relève de Boussoufa. Mais l’irrégularité de ce dernier, sa période difficile avec son club ainsi que sa propension à se blesser souvent ont eu raison de lui.

Karim El Ahmadi et Nordine Amrabat ont clairement perdu de leur superbe. En s’enterrant dans des championnats du Moyen-Orient, ils ont pris l’option d’une pré-retraite sportive qui ne dit pas son nom. S’il ne s’agit pas de porter de jugements sur leurs choix, il est en revanche question de constater leur apport qui s’amoindrit de plus en plus avec l’équipe nationale.

Ces joueurs essentiels

S’il est un joueur qui sort clairement du lot, c’est bien Hakim Ziyech. Son absence face aux Comores a fait très mal au onze national. Avec personne capable de créer les actions et apporter le danger dans le camp de l’adversaire, l’attaque marocaine a semblé souffrir d’un mal qu’elle a cultivé depuis plusieurs années : la stérilité. Son retour face au Cameroun, couplé à celui de Belhanda dans le milieu, a clairement montré son intérêt. Même en étant auteur d’une mi-temps moyenne, le danger venait systématiquement – ou presque – de ses pieds. Le Maroc semble clairement dépendant de sa présence dans le onze titulaire, et cela n’échappera certainement pas à Hervé Renard dans la perspective de la CAN 2019.

h24infos

Les prochaines étapes ?

Après le match contre le Cameroun, l’équipe nationale affrontera la Tunisie dans le cadre d’un match amical. La rencontre se déroulera à Rades le mardi 20 novembre prochain.

L’étape d’après sera de conclure cette campagne de qualifications à la CAN 2019 en affrontant le Malawi, à l’extérieur, lors de la semaine du 22 mars.

Bon courage aux nôtres !

Abdelouahed Ben Talha

Je suis passionné de nutrition et de gastronomie marocaine. Mon combat est de faire reconnaître que les deux sont complémentaires. Je suis également passionné de voyage et de découvertes, mais on dit que la plus belle chose à offrir au monde c'est soi. Alors j'aime les traditions et voue un culte déraisonné pour celles de notre pays.

Les indémodables

Ces 8 cadeaux que tout Marocain aimerait avoir à l'occasion de la fin d'année

Les 20 clubs de football les plus riches au monde

12 compliments qui font chaud au coeur

Notre vie entre les années 90 et aujourd'hui en photos

4 choses à faire pour devenir une meilleure personne

7 films à voir quand vous êtes 'Stoned'

Les 7 choses que tu découvres que lorsque tu vis loin de tes parents

Voici pourquoi toute jeune fille marocaine a déjà eu des envies meurtrières chez son coiffeur

12 choses que tu retiens vraiment de tes études

Quiz : Êtes-vous un véritable fan de Nass El Ghiwan ?