fbpx

Pour tricher au bac, un jeune marocain opte pour des drones

Par le 10 juin 2020 à 11:18

Avec l’approche des examens de baccalauréat au Maroc, la persévérance et les préparations massives sont au rendez-vous chez chaque candidat. Toutefois, il y en a d’autres qui ont préféré le recours aux nouvelles technologies de triche afin de franchir la dernière ligne d’un cursus scolaire qui a durée 12 ans.

Publicité

D’ailleurs, les éléments du service préfectoral d’Agadir viennent d’arrêter un jeune de 25 ans, « pour possession et trafic d’appareils technologiques de pointe utilisés dans la fraude aux examens du baccalauréat ».

Publicité

Oui vous l’avez bien lu ! Le suspect a été arrêté par une patrouille de police pendant qu’il était à bord de sa voiture, ce qui a permis la saisie sur place de quelques appareils de communication à distance ainsi que d’autres équipements technologiques, tandis qu’après une fouille de son local commercial, « 101 écouteurs sans fils, 164 systèmes de communication sans fils, des batteries de petite taille, des cartes SIM et deux drones » ont été saisis.  Des appareils qui devaient être utilisés pour de la triche dans le bac.

Une enquête judiciaire a été ouverte par les services préfectoraux de la ville et sous la supervision du Parquet général afin de déterminer la source des équipements technologiques et les ramifications possibles du réseau en question.

Passionnée de lecture, d'écriture et de cuisine internationale. Mes passions sont mes priorités dans la vie ❤️

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

8 choses que vous ignorez probablement sur Prison Break

15 choses que seules les personnes qui ne boivent pas de café comprendront

Design : Top 10 des tables basses les plus oufissimes

12 signes qui montrent que tu es un GoT addict

10 signes que tu es accro à la musique

12 SMS qui prouvent qu'elle est tout sauf intéressée

Et si le Raja et le Wydad ne faisaient plus qu'un ? Pour ou contre ?

5 séries Netflix pas très connues mais qu'on doit absolument voir

Ramadan 2018 : Des ftours à Marrakech pour toutes les bourses... et toutes les envies

6 raisons pour ne pas visiter Tacheddirt