Prison pour les auteurs de la vidéo Happy à Tehran

Sarah Benfdil

Par le 20 septembre 2014 à 12:36

Les auteurs de la vidéo ont été jugés à une sentence allant de 6 mois à une année de prison, mais également à 91 coups de fouet pour les crimes de « diffusion illégale d’un film »et « relations illicites ».

Les jeunes danseurs, bien que défendus par plusieurs internautes et leur cause dénoncée partout dans le monde, ont subi le jugement du milieu conservateur Iranien.

Des filles non voilées, un clip mixte et de la danse dans les rues de Téhéran ont constitué les principales raisons de la colère générale déclenchée après la publication de la vidéo.

Sarah Benfdil

Je suis une magicienne des temps modernes. Entre mon métier et ma passion, chaque jour je crée des choses par la seule force de mon esprit.

Les indémodables

Ce petit quiz de 2 minutes va déterminer si vous êtes amoureuse ou pas

Cher Rbati, voici ce que je te reproche...

10 types de chauffeurs de taxi marocains

Quiz : Compose ton brunch et découvre le métier que tu devrais faire

Ces 16 choses insupportables qui nous arrivent tous à la plage

Tu sais que tu es Marocain(e) schyzo quand...

9 plats incontournables pour passer un hiver chaud

18 expressions marocaines qui deviennent cheloues lorsqu'on les traduit en français -Partie 2-

6 façons de rompre avec son mec ou sa copine

Nous avons tous un pote 'm7eye7', voici comment le reconnaître