fbpx

Diplômes: Quel est le niveau d’études de nos ministres marocains ?

Par - 357 réactions

Les ministres marocains font beaucoup parler d’eux dans la sphère médiatique, quels sont, donc, leurs parcours universitaires ?

Publicité

1. Le chef d’orchestre est médecin

Le chef du gouvernement Saâd-Eddine El Othmani a suivi des études de médecine à la Faculté de Médecine et de Pharmacie à Casablanca. Il a obtenu son diplôme de médecin généraliste en 1984,  et s’est spécialisé par la suite en psychiatrie en obtenant son diplôme 8 ans plus tard. El Othmani a aussi une licence en droit musulman, un master en loi islamique à Dar El Hadith Al Hassania, ainsi qu’un DES d’études islamiques à la faculté des lettres et des sciences humaines de l’Université Mohammed V de Rabat.

Publicité

 

2. L’avocat de formation 

El Mostafa Ramid a obtenu une licence en droit à l’Université Hassan II de Casablanca. Notre ministre d’État chargé des Droits de l’Homme et des Relations avec le Parlement a aussi été diplômé en 1982 en études islamique à Dar Al Hadith Al Hassania.

 

3. Le génie en mathématique

Le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, est diplômé de l’École polytechnique de Paris en 1989, il a, ensuite, intégré la prestigieuse École Nationale des Ponts et Chaussées d’où il a été diplômé en 1991.

 

4. Le pur produit marocain

Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des MRE Nasser Bourita  a obtenu en 1991 une licence en droit public, option relations internationales. 2 ans après, il a obtenu un certificat d’études supérieures en relations internationales, s’en suit d’un DES en droit international public en 1995 à la faculté des Sciences juridiques économiques et sociales à Rabat.

 

5. Le justicier rigoureux

Le ministre de la justice, Mohamed Ben Abdelkader, est quant à lui titulaire de deux masters en Sciences de communication à la Faculté des lettres et Sciences humaines de Rabat. Il a approfondi ses études diplomatiques à la Faculté des Sciences juridiques Souissi de Rabat, et s’est envolé, par la suite, à Paris pour obtenir un Certificat de spécialité en cycle international d’administration sur la “pratique de la négociation internationale”  à l’Ecole nationale d’administration de Paris.

 

6. Le ministre des Habous et des affaires islamiques

Ahmed Taoufiq a obtenu une licence en lettre option histoire en 1968 à la Faculté des lettres de Rabat. Il a également un certificat d’archéologie et un diplôme de 3e cycle soutenu à la même faculté.

 

7. L’expert

Mohamed Benchaâboun, ministre de l’Economie, des finances et de la réforme de l’administration, a obtenu son diplôme en 1984 à l’École nationale supérieure des télécommunications de Paris.

8. L’homme d’affaires

Ministre de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et forêts, Aziz Akhannouch, s’est envolé au Canada après l’obtention de son bac. Il est diplômé, en 1986, d’un MBA à l’université de Sherbrooke.

 

9. El professor

Le ministre de l’Education nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifiqueSaaid Amzazi, a obtenu un doctorat d’Etat en biologie, il s’est spécialisé en immunologie et biologie moléculaire à la faculté Mohammed V de Rabat. Il s’est envolé, ensuite, à Paris pour préparer sa thèse au sein de l’Université Pierre et Marie Currie. Amzazi a aussi un doctorat en 3ème cycle en Biologie de l’Université Cadi Ayad de Marrakech, et un diplôme en hématologie médico-légale de l’Université de Bordeaux II.

 

10. Le chirurgien technocrate

Le ministre de la santé, Khalid Ait Taleb, a obtenu un doctorat de la faculté de pharmacie et de médecine de Rabat.

 

11. Le PDG de renommé

Moulay Hafid Elalamy, ministre de l’Industrie, du commerce et de l’économie verte et numérique, est diplômé en systèmes d’information à l’Université de Sherbrooke au Canada.

 

12. Le ministre de l’Equipement, du transport, de la logistique et de l’eau

Abdelkader Amara a obtenu un doctorat à l’institut agronomique et vétérinaire Hassan II de Rabat. En 1986, il s’est envolé en France pour approfondir ses connaissances.

 

13. La millitante

Nouzha Bouchareb est la ministre de l’Aménagement du territoire national, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville. Elle est diplômée de l’école Mohammadia d’ingénieurs en Environnement et développement territorial. Elle est aussi lauréate de Institut supérieur de commerce et d’administration des entreprises.

 

14. La femme fatale

Ministre du Tourisme, de l’artisanat, du transport aérien et de l’économie sociale, Nadia Fettah Alaoui, est diplômée d’HEC Paris.

 

15. La ministre de Solidarité, du développement social, de l’égalité et de la famille

Jamila El Moussali a obtenu sa licence de lettre en 1992 à l’université Ibn Zohr d’Agadir. 7 ans après, elle a obtenu un diplôme d’études supérieures à l’université Mohammed-V de Rabat. Elle est aussi titulaire d’un doctorat en histoire à l’université Hassan I d’Oujda.

 

16. L’ingénieur

Nourredine Boutayeb, Ministre délégué auprès du ministre de l’Intérieur, est diplômé de l’Ecole centrale Paris en 1979. En 1981 il a obtenu un DEA en mécanique des sols et un diplôme d’ingénieur de l’Ecole nationale des ponts et chaussées.

17. Le Parisien de formation 

Mohcine Jazouli, Ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères, est diplômé de l’Université Paris-IX Dauphine.

 

18. Ministre déléguée chargée des Marocains résidents à l’étranger 

Nezha El Ouafi, détient une licence en langue et littérature arabe de l’Université Cadi Ayyad de Marrakech. En 2002 elle a obtenu un master en Sociologie Spécialisée de l’Université Sorbonne Nouvelle à Paris. Elle a également obtenu, par la suite, en 2017, un Doctorat en sociologie de l’Université Mohammed V.

19. Le shakespeare marocain

Le Ministre délégué chargé de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Driss Ouaouicha, est titulaire d’un PhD en linguistique et éducation de l’Université du Texas à Austin, aux Etats-Unis. Il a également un master en linguistique appliquée et enseignement des langues de l’Université du pays de Galles ainsi qu’une licence en langues et littérature anglaise de l’Université Mohammed V de Rabat.

 

Diplômée en journalisme et communication, je suis une rêveuse éternelle, grande fan d'Harry Potter, passionnée d'écriture, de danse et de peinture. Ma devise "autant viser la lune, car même en cas d'échec on finit dans les étoiles" O.W

Publicité

Les indémodables

La preuve en photos que vos parents avaient beaucoup de style

10 preuves que la bouffe c'est 10 mille fois mieux qu'un mec/une meuf

5 choses que Game of Thrones nous a apprises ces 5 dernières années

Voyager sans Visa : Tunisie, pays d'Elissa, du Jasmin et de l'Harissa

Quiz : Quel est ton degré de confiance en toi ?

6 choses qu’on reproche aux Tangaouis

Voici pourquoi les Marocains regardent la télé-réalité

Top 10 des locations Airbnb les plus originales

Et si Maluma était Marocain ?

17 endroits marocains qui représentent le paradis des instagrammers