Une écolière « tuée » dans un établissement scolaire dans la région de Rabat

Par le 1 mars 2019 à 10:15

C’est un terrible drame qu’a connu la région de Rabat. Une grande porte en métal d’un établissement scolaire a écrasé une écolière ce jeudi, ce qui a provoqué son décès.

Publicité

La nouvelle a enflammé la toile… Selon plusieurs sources francophones et arabophones, la petite fille qui serait âgée de 10 ans, et étudiante à l’école primaire Al-Nweifat, située à Aïn Atiq, commune de la préfecture de Skhirat-Témara, dans la région de Rabat, a succombé à ses blessures après avoir été heurtée par une porte en acier qui a également provoqué de légères blessures chez une autre femme transportée à l’hôpital.

Publicité

Selon Telquel, le directeur provincial du ministère de l’Éducation nationale, Brahim Bencherki n’a pas souhaité réagir dans l’immédiat à cette affaire.

Toutefois, ce décès a provoqué une grande polémique… Les parents d’élèves et professeurs ainsi que plusieurs internautes dénoncent « l’état désastreux » de certains établissements au Maroc.

Journaliste et animatrice. Mon métier est ma passion... Âme rêveuse et joyeuse, mon bonheur ? Les animaux.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Tu sais que tu as des amis en or quand...

7 choses iconiques que tu peux acheter sur les plages marocaines

Quiz : Reconnaîtras-tu ces villes marocaines rien que par la couleur de leur taxi ?

Ces gâteaux d'anniversaire qui ne ressemblent pas aux vôtres

Voici pourquoi il ne faut surtout pas rater le Forum International de l'Etudiant

6 cadeaux que vous pouvez offrir à toute la famille pour le Nouvel An

10 phrases que les hommes marocains détestent entendre

8 bonnes raisons d'aller voir Joker au cinéma

Ramadan 2018 : 14 endroits pour un ftour entre 200 et 400 dirhams à Casablanca

5 destinations de camping qui font rêver au Maroc