fbpx

À Marrakech, deux personnes arrêtées parce qu’elles ont rompu le jeûne en public

Par le 28 avril 2021 à 11:44

Les éléments de la sûreté nationale de la ville de Marrakech ont arrêté, ce mardi 27 avril, deux personnes prises en flagrant délit de rupture du jeûne en pleine journée de ramadan, indique Le Site info.

Publicité

Suite à des plaintes concernant un groupe de jeunes rompant le jeûne en public, les policiers ont débarqué et ont réussi à arrêter deux personnes, tandis que les autres ont pris la fuite. Les deux mis en cause ont par la suite été emmenés au poste de police pour être entendus.

Publicité

Pour rappel, l’article 222 du Code pénal punit les personnes qui rompent leur jeûne publiquement pendant le mois du ramadan d’une peine pouvant aller jusqu’à six mois de prison ferme. L’article stipule clairement : “Celui qui, notoirement connu pour son appartenance à la religion musulmane, rompt ostensiblement le jeûne dans un lieu public pendant le temps du Ramadan, sans motif admis par cette religion, est puni de l’emprisonnement d’un à six mois et d’une amende de 12 à 120 dirhams.”

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Rien ne vaut l'Aïd de quand nous étions petits

11 habitudes d'une personne qui n'aime pas cuisiner

Ces 8 cadeaux que tout Marocain aimerait avoir à l'occasion de la fin d'année

Quiz : On te défie pour compléter la suite de ces paroles de chansons marocaines

Hommage à Dalal Rachid, celle qui n'a jamais arrêté de Smile to fight

Top 17 des meilleures blagues courtes à la marocaine

11 types de filles en couple

8 sosies historiques des célébrités d'aujourd'hui

13 habitudes que nous avons et que les plus âgés ne comprendront jamais

15 signes qui font de toi un étudiant en médecine au Maroc