fbpx

À Marrakech, deux personnes arrêtées parce qu’elles ont rompu le jeûne en public

Par le 28 avril 2021 à 11:44

Les éléments de la sûreté nationale de la ville de Marrakech ont arrêté, ce mardi 27 avril, deux personnes prises en flagrant délit de rupture du jeûne en pleine journée de ramadan, indique Le Site info.

Publicité

Suite à des plaintes concernant un groupe de jeunes rompant le jeûne en public, les policiers ont débarqué et ont réussi à arrêter deux personnes, tandis que les autres ont pris la fuite. Les deux mis en cause ont par la suite été emmenés au poste de police pour être entendus.

Publicité

Pour rappel, l’article 222 du Code pénal punit les personnes qui rompent leur jeûne publiquement pendant le mois du ramadan d’une peine pouvant aller jusqu’à six mois de prison ferme. L’article stipule clairement : “Celui qui, notoirement connu pour son appartenance à la religion musulmane, rompt ostensiblement le jeûne dans un lieu public pendant le temps du Ramadan, sans motif admis par cette religion, est puni de l’emprisonnement d’un à six mois et d’une amende de 12 à 120 dirhams.”

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

12 délicieux cocktails qui se marient avec du Sprite

7 séries à regarder quand on a juste envie de cocooning et de grands fous rires

8 mots qui prennent un tout autre sens lorsque vous êtes une femme

8 choses à savoir sur le parcours académique du Roi Mohammed VI

Voici pourquoi les Marocains sont les personnes les plus malignes au monde

10 faits historiques absolument incroyables

6 choses que tu vis quand tu sors avec quelqu'un de ta classe

Le jeûne intermittent : Votre nouvel allié bien-être d'après notre conseillère fitness Harakat So

13 choses qu'il ne faut surtout pas faire à Casablanca

10 astuces pour survivre en médecine