Dowe-Sandes : La success story d’un couple From LA to Marrakesh

Rym Wesleti

Par le 4 octobre 2018 à 17:46

C’est un beau roman, c’est la belle histoire de Samuel Dowe-Sandes et son épouse Caitlin. Tout a commencé 12 ans plus tôt, lorsque ce couple originaire de Los Angeles a décidé de prendre une année sabbatique pour partir à Marrakech. Elle, dans les relations publiques, lui dans l’industrie du cinéma, sont tombés amoureux de la ville rouge pour s’y installer définitivement. Mais l’histoire ne s’arrête pas là. En effet, en plus d’avoir créé un foyer chaleureux, le couple a fini par fonder un business très fructueux. Récit d’une success story comme on les aime, ou comment transformer des vacances en projet de vie.

Bye LA, bonjour Marrakesh !

En observant la vie actuelle de Samuel et Caitlin, on a du mal à croire qu’ils sont partis à Marrakech sans un plan en tête. « À la base, notre choix s’est porté sur cette ville uniquement parce qu’on maîtrisait la langue française et on appréciait la gastronomie et le design du Maroc », a confié Caitlin Dowe-Sandes au journaliste du magazine The Guardian. L’idée d’origine était juste de de prendre de longues vacances dans un pays étranger afin d’y vivre de nouvelles expériences. Pour s’immerger totalement dans l’ambiance Marrakchia, le couple élu donc domicile dans la Médina. Mais pas n’importe où, ils ont choisi une demeure du 18ème siècle, accessible uniquement à travers une mosquée.

Extérieur de la demeure des Dowe-Sandes

Crédit photo: designsponge.com

The Dowe-Sandes have got this thing with tiles

Bien qu’ils adoraient leur chez-soi haut en couleurs, le couple décide to tone it down en y ajoutant une touche moderne. C’est d’ailleurs en démarrant les travaux de rénovation que le déclic s’était fait. En effet, ils habitaient à quelques pas d’un atelier qui fabriquait du carrelage traditionnel en ciment. L’idée de créer des modèles de carreaux plus simples, plus contemporains commençait a germer dans leur esprit. Naquit alors leur business Popham Design.

Le carrelage en ciment n'a jamais été aussi contemporain

Crédit photo: Richard Powers pour the Observer

Une reconversion plus que réussie

Bien que les Dowe-Sandes n’avaient aucune formation en design, leurs âmes d’artistes leur ont permis de mettre en place un projet digne des plus grands artisans. Popham Design compte aujourd’hui une usine, 80 employés et des centaines de commandes à l’échelle internationale. Derrière leur succès, un principe simple et efficace « Nous n’avons pas peur des motifs. L’idée, pour nous, est de pouvoir utiliser nos carreaux sans aucune restriction, sans aucun schéma prédéfini. » Ainsi, chaque pièce est travaillée individuellement à la main et peut être disposée dans d’infinies options, donnant lieu à des parterres uniques que vous ne trouverez nulle part ailleurs.

Un style unique au timbre authentique.

Crédit photo: Richard Powers pour the Observer

Réinstallés depuis 2013 loin de la Médina, le couple continue à jongler entre son entreprise et sa vie de famille. Les photos de leur intérieur ont fait le tour des magazines art déco du monde et cela parce qu’il  représente parfaitement le style de Popham Design: un home sweet home éclectique à souhait.

S’il y avait une morale à cette histoire, elle serait que quel que soit notre background académique ou professionnel, on peut réussir dans tous les domaines, tant que l’on a la passion nécessaire.

Les indémodables

La médecine du marocain

19 choses que seule une fille avec un meilleur ami mec comprendra

Le parcours du combattant du stagiaire marocain

12 poses de filles qu'on en a marre de voir

Ces choses embarrassantes que tu fais quand tu es seul(e)

Il n'y a pas si longtemps, le Maroc c'était ça...

12 réflexes que tu as quand tu détestes le henné

10 types de grands frères marocains qu'on connaît tous

9 choses qui peuvent t'arriver quand tu travailles en agence digitale au Maroc

Le petit Omar, le dico pour comprendre les parents marocains