fbpx

La journaliste Hajar Raissouni vient d’être graciée par le Roi Mohammed VI

Par le 16 octobre 2019 à 16:28

Alors qu’elle avait été condamnée à 1 an de prison ferme par le Tribunal de première instance de Rabat ainsi qu’à une amende de 500 dirhams, la journaliste Hajar Raissouni vient d’être graciée par le Roi Mohammed VI, selon un communiqué du ministère de la Justice.

Publicité

« Cette grâce Royale s’inscrit dans le cadre de la compassion et la clémence reconnues au Souverain et du souci du Roi de préserver l’avenir des deux fiancés qui comptaient fonder une famille conformément aux préceptes religieux et à la loi, malgré l’erreur qu’ils auraient commise et qui a conduit à cette poursuite judiciaire, ajoute le communiqué. » peut-on lire dans le communiqué qui ajoute: « Le souverain a bien voulu accorder Sa grâce au fiancé de Hajar Raissouni et à l’équipe médicale poursuivie dans cette affaire. »

Publicité

Rappelons que l’affaire de la jeune femme a soulevé un tollé depuis un temps. Elle était poursuivie pour « avortement illégal » et pour « rapport sexuel hors mariage ».

Journaliste et animatrice. Mon métier est ma passion... Âme rêveuse et joyeuse, mon bonheur ? Les animaux.

Publicité

Les indémodables

10 choses que tu oublies tout le temps

Les 18 parcs aquatiques les plus amusants au monde

20 proverbes populaires typiquement marocains

12 phrases à ne surtout pas dire à une brune

Mon beau Riad : Fès, entre tradition et modernité

13 métiers que nos grands-parents ne comprennent pas

7 endroits où prendre un brunch à moins de 150 dhs à Casablanca

7 des idées reçues les plus fréquentes sur les Marocains

10 bonnes raisons de se (re)mettre au sport là, tout de suite

13 habitudes que nous avons et que les plus âgés ne comprendront jamais