L’Algérie a investi 375 milliards de dollars pour « sa guerre » contre le Maroc

Par le 13 octobre 2020 à 11:32

375 milliards de dollars, c’est bien la somme déboursée par l’Algérie dans la guerre contre le Maroc depuis 1975, soit 23 millions de dollars par jour. Et c’est le peuple algérien qui en paie les pots cassés…

Publicité

Une somme faramineuse qui a été puisée dans la trésorerie de l’Etat algérien pour financer les organisations des lobbys hostiles au Maroc et le Polisario. Le journal « Al Watan » rapporte qu’en un an, pas moins de 8 milliards de dollars ont été déboursés en une seule année pour financer la guerre d’usure contre le Royaume, tandis que seuls 23 millions de dollars ont été alloués au budget de l’équipement dans le pays la même année, soit 358 fois moins que le « budget de guerre ».

Publicité

Alors que le pays regorge de réserves inépuisables de pétrole, de gaz, de fer et autres minerais, le peuple algérien est victime du chômage, de la pauvreté, et de la crise aiguë de logement. Pourtant, le budget d’une seule année de guerre contre le Maroc aurait suffi pour construire plus de 700 000 logements. Rappelons qu’à ce jour, le peuple algérien n’a pas vu un seul des 217 000 logements promis.

« Si les choses étaient différemment, il est certain que les infrastructures de ce pays seraient en meilleur état que celles de l’Espagne et du Portugal », regrette le journal.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

10 remèdes insolites de grand-mère

12 preuves que la femme est meilleure conductrice que l’homme

Voici comment reconnaître un 'z9ram'

10 photos, 1 pays, saurez-vous deviner duquel il s'agit (1) ?

13 types de personnes que tu rencontres dans le train

12 jeunes femmes marocaines nous révèlent ce qui les attire chez un homme

Ces 5 produits que vous serez surpris de découvrir

Voici les 7 choses que les marocains comptent faire après le confinement

7 plats super bizarres typiquement étudiants marocains

Les examens approchent, voici 17 types d'étudiants qu'on rencontre durant cette période