fbpx

Le patron de l’usine clandestine de Tanger placé en détention

Par le 18 février 2021 à 9:10

Le propriétaire de l’usine de Tanger, où 28 personnes ont trouvé la mort,  a été placé en détention, ce mercredi 17 février, dans la prison locale jusqu’à ce que l’enquête soit finie, indique Hespress FR.

Publicité

Le procureur du roi près le Tribunal de première instance de Tanger a indiqué dans un communiqué que “le Parquet général a déposé une requête pour mener une enquête à l’encontre du propriétaire de cette unité et de tous ceux qui seraient impliqués dans cet incident et ce, pour homicide et blessures involontaires et violations du Code de travail”.

Publicité

Le propriétaire de l’atelier de textile est poursuivi pour six chefs d’inculpation. Selon nos confrères de Le 360, le procureur du roi a décidé de le poursuivre pour “homicide involontaire, blessures involontaires, violation des dispositions de l’état d’urgence sanitaire, ouverture d’une entreprise sans autorisation, emploi de mineurs et enfin violation des conditions de santé et de sécurité”.

Pour rappel, le lundi 8 février dernier, 28 personnes ont été retrouvées noyées dans une usine clandestine de textile à Tanger.

Humaniste, je cherche avant tout à raconter des histoires qui peuvent vous inspirer. Journaliste dans l'âme depuis mon plus jeune âge.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Découvrez en photos les femmes de nos joueurs marocains

Le Maroc dans le Top 5 des destinations de rêve en 2020

Quiz : Quel type d'étudiant es-tu?

5 bonnes raisons de faire de la montgolfière avec Marrakech Dream Ballooning

15 plus belles photos de la princesse Lalla Khadija

16 choses qui caractérisent la Girlfriend fatale

8 émissions dont la télévision marocaine pouvait se passer

7 séries marocaines qui vous rendront nostalgiques

14 choses drôles que font nos parents sur un smartphone

Compilation des pires publicités marocaines