Les nouvelles questions du permis de conduire au Maroc font chuter le taux de réussite

Par le 26 mars 2024 à 14:54 - 20 réactions

Les nouvelles questions du permis de conduire au Maroc font chuter le taux de réussite

Publicité

Lundi noir pour les candidats au permis de conduire au Maroc ! Le taux de réussite à l’examen a chuté de manière spectaculaire suite à l’introduction d’une nouvelle banque de questions plus corsée. Cette réforme vise à améliorer la sécurité routière, mais elle n’est pas sans conséquence pour les apprentis conducteurs.

1000 questions pour mettre à l’épreuve les candidats

C’est le nombre impressionnant de questions que contient désormais la nouvelle banque de questions de l’examen du permis de conduire. L’objectif étant de tester les connaissances des candidats sur un large éventail de sujets liés à la conduite, et s’assurer qu’ils sont réellement aptes à prendre la route en toute sécurité.

Publicité

Une phase d’adaptation est nécessaire

Nacer Boulaajoul, directeur général de l’Agence Nationale de la Sécurité Routière (NARSA), relativise la situation. Il rappelle que l’ancienne banque de questions était en place depuis 2004. Les taux de réussite au permis de conduire au Maroc avaient atteint des niveaux exceptionnels, parfois jusqu’à 96% ! Un tel score n’est observé dans aucun autre pays au monde.

M. Boulaajoul insiste sur le fait que la nouvelle banque de questions n’a pas pour but de rendre l’examen plus difficile, mais bien de s’assurer que les conducteurs obtiennent le permis qu’après avoir acquis les compétences et connaissances nécessaires pour conduire en toute sécurité. Il rappelle que la route est un danger permanent, et que chaque automobiliste doit être conscient de ses responsabilités.

Plusieurs mesures sont prévues

La NARSA ne s’arrête pas là. De nombreuses autres mesures sont prévues pour améliorer la sécurité routière au Maroc. Parmi elles, le lancement d’un permis numérique, l’installation de caméras de surveillance dans les salles d’examen pour lutter contre la triche, et la mise en place d’une plateforme d’apprentissage à distance pour les conducteurs.

D’un autre côté, les réformes vont concerner, également, les auto-écoles. Un plan d’action est en cours d’élaboration pour revoir leur gestion et s’assurer qu’elles dispensent une formation de qualité aux automobilistes.

L’objectif final est clair : réduire le nombre d’accidents sur les routes du Royaume et sauver des vies.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Bouffe Vs Sport : Quelle activité pour quel plat ?

Maroc, dans quels domaines te démarques-tu ?

N3awdou nktachfou bladna : Jbel Bouiblane

Ces phrases encore plus fortes qu'un "Je t'aime''

Les 10 voitures préférées du Roi Mohammed VI

15 signes qui font de toi un vrai Oujdi

14 bonnes raisons de boycotter la Saint-Valentin

Comment reconnaître la période des élections communales au Maroc ?

5 scènes de films et séries marocains que vous n'oublierez jamais

12 astuces pour vous aider à décrocher votre premier Job