L’Ukraine offre un million de dollars aux pilotes russes

Par le 28 mars 2022 à 13:49

Des pilotes russes pourraient empocher jusqu’à un million de dollars en échange de leur désertion de l’armée russe et de l’abandon de l’avion qu’ils pilotent. La proposition a été lancée le 8 mars par le plus grand entrepreneur ukrainien en matière de défense Ukroboronprom, dont l’offre figure toujours sur le site web. Rapporte Ulyces.

Publicité

L’effort de guerre ukrainien est total, et tous les moyens sont bons pour faire fléchir l’armée russe. Au début du mois de mars, le PDG d’Ukroboronprom Yuri Gusev a indiqué que sa société offrirait la récompense d’un million de dollars en échange de « chaque avion de combat des forces aérospatiales russes qui a été volé ou qui est un trophée », et de 500 000 dollars pour « chaque hélicoptère de combat ». L’entreprise entend ainsi convaincre les soldats russes de baisser les armes et de se rendre aux autorités ukrainiennes, suite à quoi « la délivrance de la citoyenneté d’un pays libre » leur serait garantie.
Si le « pays libre » en question n’a pas été précisé, il y a fort à parier que c’est de la citoyenneté ukrainienne qu’il s’agit.
Les bénéfices que pourrait tirer la société d’entrepreneuriat de cette démarche sont doubles. En plus de renvoyer au monde l’image d’une armée russe vulnérable si l’un de ses soldats déserte, elle pourrait permettre à l’Ukraine de mettre la main sur du matériel russe dont la connaissance peut s’avérer précieuse pour la suite de la guerre.
La déclaration d’Ukroboronprom indique que les pilotes russes doivent « se rendre avec leur matériel militaire » ; un chasseur russe avancé pourrait ainsi être vendu à prix d’or par l’Ukraine à l’Occident pour des analyses techniques plus complètes. Cependant, la désertion de soldats russes reste très peu probable, compte tenu notamment des représailles qu’un tel acte pourrait impliquer sur eux comme sur leurs familles.
L’offre d’Ukroboronprom n’est pas la première du genre pour inciter des pilotes à changer de camp pendant un conflit. De nombreux gouvernements ont déjà par le passé utilisé cette stratégie, comme en 1966 lorsqu’Israël avait offert un million de dollars au capitaine de l’armée de l’air irakienne Munir Redfa pour avoir déserté avec son chasseur MiG-21.
À mesure que les ordres de bombardements sur des cibles civiles s’accumulent et que la Russie semble être mise au ban de la société internationale, reste à voir si l’offre ukrainienne finira par convaincre quelques Russes de changer de camp…

Publicité

Persévérante, réservée et solitaire. Beaucoup d’échecs ont fait que je ne croyais plus en moi, mais je ne me suis jamais résignée, car la vie c’est des montagnes russes et les échecs deviennent avec le temps une source de motivation.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

7 réactions improbables d'accusés lors de procès

La vie après les études en 13 points. Et ça ne donne pas envie !

Quiz : 8 squares pour savoir si ton crush t'aime ou pas

10 réflexes que tu as quand tu mets un appareil dentaire

12 coins super instagramables à Casablanca

14 'klimates' qu'on adore rendre mignonnes

6 bonnes raisons de voir Redemption Day de Hicham Hajji

21 types de personnes que tu rencontres au restaurant

8 monuments marocains resplendissants que vous devriez tous connaître

10 types d’étudiants que l'on trouve dans une classe d’architectes