fbpx

Maroc 2026 : Les contradictions du rapport de la Task Force

Par le 7 juin 2018 à 15:53 - 151 réactions

Alors qu’il y a quelques jours la FIFA donnait son aval au Maroc pour se présenter au vote final, prévu le 13 juin prochain, le cabinet français Keneo MKTG a fait une contre-expertise du rapport de la Task Force. Celle-ci avait attribué une note de 4,5/5 au dossier United, contre 2,7/5 pour le Maroc. Selon le cabinet, l’écart de notation est trop important au vu des données réelles du terrain. Il a donc mis en avant les contradictions et les oublis de la FIFA.

Publicité

lemonde.fr

Nos confrères du 360 ont récupéré un document confidentiel de la plus haute importance. Une contre expertise engagée par le cabinet Français Keneo MKTG fait état de nombreuses contradictions, d’oublis troublants et de mauvaise foi manifeste de la part de la Task Force.

Le rapport s’étonne que la FIFA ferme les yeux sur le fait que 18 stades sur 23 présentés par United 2026 appartiennent au privé. En sachant pertinemment que pour des considérations contractuelles, la FIFA refuse clairement cet état de fait. De plus, 21 enceintes parmi les 23 présentent un « risque » véritable de vue obstruée, si l’on s’intéresse aux normes fixées par la FIFA. Or, malgré le caractère éliminatoire de ce point du dossier américain, la Task force semble se satisfaire des solutions que United a proposées sur 9 de ses stades uniquement. De quoi se poser des questions…

Publicité

Mais ce n’est pas tout. Le rapport de la Task Force fait mine de négliger le critère de l’accessibilité aux fans. Cette dernière sait pertinemment que cela avantage clairement le Maroc au vu du fuseau horaire, des tarifs hotêlliers, etc. En plus de cela, 11 stades de United sur les 23 sont en pelouse artificielle. Le dossier de candidature américain n’évoque à aucun moment leur reconversion en pelouse naturelle. Cette faille est oubliée étrangement par la Task force.

De plus, les villes de Los Angeles, Washington et Mexico City ne sont pas conformes aux normes requises. Les distances entre les hôtels des équipes et les stades de ces villes sont au-dessus des limites fixées par le comité de contrôle. Aucune mention non plus sur les distances entre les villes des 3 pays américains, dont le risque est qualifié de « faible », alors qu’ils éclate aux yeux du monde que celles-ci sont abyssales.

Enfin, le risque sécuritaire dans les « Fan Zones » américaines est manifestement sous-évalué. Les Etats-Unis connaissent des fusillades très fréquemment et le Mexique est déchiré par une guerre sanguinaire contre les cartels de drogue. Etrangement, le risque sécurité est considéré comme « bas » malgré cela.

On comprend mieux pourquoi United a eu 4,5/5 et nous 2,7/5. De quoi douter de la partialité et l’objectivité de la Task Force.

Mais on décrochera cette organisation coûte que coûte.

Je suis passionné de nutrition et de gastronomie marocaine. Mon combat est de faire reconnaître que les deux sont complémentaires. Je suis également passionné de voyage et de découvertes, mais on dit que la plus belle chose à offrir au monde c'est soi. Alors j'aime les traditions et voue un culte déraisonné pour celles de notre pays.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

De grosses voitures escroquées se font revendre au Maroc quatre fois moins cher

Nous avons fait la connaissance de la super athlète marocaine Sally et vous racontons son histoire

10 bonnes raisons de commencer Narcos

[Alerte Talent] Découvrez ces 3 artistes marocains et leurs créations musicales

Mon beau Maroc : Ouarzazate, le désert hollywoodien

Tu sais que ta mère est bien marocaine quand...

13 types de personnes que tu rencontres à la Mo9ata3a

5 petits secrets pour une bonne mine instantanée

8 choses que tu peux faire après un message de rupture

16 choses que seulement les personnes qui conduisent à Casablanca comprennent