fbpx

Maroc : le football féminin touché par des affaires de chantage et falsification

Par le 8 janvier 2022 à 10:25 - 1547 réactions

Chantage contre des footballeuses et falsification de leurs contrats, la Commission d’éthique de la FRMF a suspendu des dirigeants et des joueurs. Des suspensions à vie ont été prononcées. Rapporte Le360.

Publicité

La commission d’éthique de la Fédération royale marocaine de football a révélé de nouveaux scandales au sein des clubs de football féminins et des clubs amateurs.
L’entraîneur de l’association Ahl Marbaa de Fqih Ben Saleh, Jamal Zkiri, a été suspendu à vie et condamné à payer une amende de 50.000 dirhams pour avoir exercé un chantage contre ses joueuses. Le président du même club, Abdelghani Chkibi, a lui aussi écopé de sanctions similaires. D’autres affaires de chantage ont entraîné la suspension de plusieurs responsables de clubs féminins ces derniers mois.
La Commission d’éthique a également annoncé la suspension du secrétaire général du Wifaq Amtar Tétouan Football Club, Mustapha Skiri, pour une durée de deux ans à cause de la falsification de licences de joueurs. Deux joueurs du club ont été également suspendus pour un an après avoir disputé plusieurs matchs avec des licences falsifiées. Le club a été, quant à lui, condamné à verser une amende de 10.000 dirhams.
Par ailleurs, le secrétaire général de la Ligue Régionale Fès Meknès, Oussama El Idrissi, s’est vu infliger une suspension de 6 mois et une amende de 15.000 dirhams pour diffamation sur Facebook à l’encontre du formateur régional des arbitres, Aziz Mahraji.
Les dirigeants de la Commission d’éthique à la FRMF ont aussi décidé de suspendre le président du Wydad Kelaat Sraghna, Elmiloudi El Issami, pour une durée de 4 mois, dont deux fermes, et d’une amende de 15.000 dirhams. Il est accusé de publication de fausses allégations sur Facebook et diffamation à l’encontre des membres de la direction centrale d’arbitrage de la FRMF. Le secrétaire général du club a lui écopé de la même sanction.
Ces décisions disciplinaires de la Commission d’éthique comprend la suspension du président de l’Association des amis de Martil de Futsal, Rachid Hamdane, pour une durée de 4 mois dont deux fermes, et une amende de 10.000 dirhams, pour des déclarations à la presse qui portent atteinte à la crédibilité des commissions juridiques de la FRMF.
L’ex entraîneur du Club Municipal Raja Agadir, Mhened Id El Cadi, a lui été suspendu pendant 3 mois en plus de 10.000 dirhams d’amende pour des gestes irrespectueux pendant le match de son ancien club ainsi que des insultes envers son ex-président.

Publicité

Persévérante, réservée et solitaire. Beaucoup d’échecs ont fait que je ne croyais plus en moi, mais je ne me suis jamais résignée, car la vie c’est des montagnes russes et les échecs deviennent avec le temps une source de motivation.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

8 monuments marocains resplendissants que vous devriez tous connaître

8 questions les plus posées par les personnes qui ne comprennent rien au foot

Ces choses auxquelles les femmes marocaines doivent réfléchir contrairement aux hommes

10 signes qu'il n'est qu'un beau parleur

10 réponses interdites à un 'je t'aime' selon le Marocain

15 choses qui caractérisent ton pote qui en a marre du célibat, mais qui refuse de l'admettre

12 photos de Meknès qui vous rendront nostalgiques du 'Petit Paris'

6 fois où des subsahariens ont subi du racisme au Maroc

7 snaps qu'on vous demande de ne plus nous envoyer

16 choses que tu devrais dire à ta maman TOUT DE SUITE