Photos : Des actrices tunisiennes mettent à nu la violence faite aux femmes

Kenza Soulaymani

Par le 21 décembre 2016 à 17:08

La violence n’a pas de limites, elle peut monter jusqu’à ce que mort s’en suive. Dénuder une femme lui assener des coups ou la brutaliser avec des propos désobligeants, le mal sera toujours fait.

Plaie, traumatisme ou même humiliation, ce sont là des atteintes physiques et psychologiques à l’impact irréversible. Et c’est dans cette lignée que la campagne #Warri est lancée sur les réseaux sociaux. Représentée par des actrices tunisiennes comme Reem El-Benna, Fatma Ben Saidane ou encore Fatma Abada, cette compagne vise à sensibiliser l’opinion publique sur les violences faites aux femmes.

Rappelant toutefois que cette campagne intervient suite à la censure par Facebook d’une photo représentant une femme nue avec des coups et blessures. Cette photo qui a été publiée à l’occasion des 16 jours d’activisme de lutte contre les violences à l’égard du sexe faible.

Kenza Soulaymani

Journaliste et Social Media Manager chez Welovebuzz.

Les indémodables

13 moments les plus satisfaisants que tout Gamer connaît

11 choses que tu comprendras si tu as un mec qui n'est pas vraiment ton mec

Quiz : Réponds à ces questions et on te dira pourquoi tu es célibataire

15 types de personnes pendant un examen

11 choses qui font la particularité de toutes les mamans marocaines 

Voici le Top 10 des restos libanais sur Casablanca

GOT : 7 choses surprenantes que vous ignorez probablement sur les acteurs de la série

Les personnalités arabes qui ont marqué l’histoire

20 phrases que tu te dis quand tu fais le ménage

7 excuses que tu dis quand quelqu'un te demande de partager ta connexion