fbpx

Photos : Des actrices tunisiennes mettent à nu la violence faite aux femmes

Par le 21 décembre 2016 à 17:08

La violence n’a pas de limites, elle peut monter jusqu’à ce que mort s’en suive. Dénuder une femme lui assener des coups ou la brutaliser avec des propos désobligeants, le mal sera toujours fait.

Publicité

Plaie, traumatisme ou même humiliation, ce sont là des atteintes physiques et psychologiques à l’impact irréversible. Et c’est dans cette lignée que la campagne #Warri est lancée sur les réseaux sociaux. Représentée par des actrices tunisiennes comme Reem El-Benna, Fatma Ben Saidane ou encore Fatma Abada, cette compagne vise à sensibiliser l’opinion publique sur les violences faites aux femmes.

Rappelant toutefois que cette campagne intervient suite à la censure par Facebook d’une photo représentant une femme nue avec des coups et blessures. Cette photo qui a été publiée à l’occasion des 16 jours d’activisme de lutte contre les violences à l’égard du sexe faible.

Publicité

Journaliste et Social Media Manager chez Welovebuzz.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Tomber amoureux rend stupide : La réponse scientifique

Que parlait-on au Maroc avant la "Darija" ?

Tu sais que tu as grandi en faisant de la danse classique quand...

12 endroits où faire la fête à Casablanca

Ces tendances de mode des années 2000 qu'on préfère oublier...

10 situations que tu vis quand tu es en faculté de médecine

8 choses que tu t'es dit que t'allais faire à 18 ans mais que tu n'as toujours pas faites

6 avant-après de Marocains qui ont fait le buzz sur Youtube

Reconnaîtriez-vous l'hymne national Marocain s'il était en français ?

Le jour où Zlatan Ibrahimovic a failli être assassiné...