fbpx

Photos : Des actrices tunisiennes mettent à nu la violence faite aux femmes

Par le 21 décembre 2016 à 17:08

La violence n’a pas de limites, elle peut monter jusqu’à ce que mort s’en suive. Dénuder une femme lui assener des coups ou la brutaliser avec des propos désobligeants, le mal sera toujours fait.

Publicité

Plaie, traumatisme ou même humiliation, ce sont là des atteintes physiques et psychologiques à l’impact irréversible. Et c’est dans cette lignée que la campagne #Warri est lancée sur les réseaux sociaux. Représentée par des actrices tunisiennes comme Reem El-Benna, Fatma Ben Saidane ou encore Fatma Abada, cette compagne vise à sensibiliser l’opinion publique sur les violences faites aux femmes.

Rappelant toutefois que cette campagne intervient suite à la censure par Facebook d’une photo représentant une femme nue avec des coups et blessures. Cette photo qui a été publiée à l’occasion des 16 jours d’activisme de lutte contre les violences à l’égard du sexe faible.

Publicité

Journaliste et Social Media Manager chez Welovebuzz.

Publicité

Les indémodables

25 signes qui font de toi un étudiant en architecture

12 endroits super instagramables à Meknès

On a tous un ami sur Snapchat qui...

En Images : Toutes ces fois où Feu Hassan II a prouvé qu'il avait du style

7 avantages de fêter Achouter au Maroc

Les 11 types de Marocains qu’on croise à l’étranger

Réponds à ces 7 questions et on te donnera un dessin animé à regarder ce week-end

10 superstitions que tout marocain connait

Si tu as fait ces 6 choses, c’est que tu dois absolument avoir ta propre maison...

12 bonnes raisons de toujours faire ses courses au supermarché