Tanger : Une école suspend un professeur visé par une plainte d’harcèlement sexuel

Par le 4 janvier 2022 à 11:04

Après l’université de Settat et l’ENCG d’Oujda, c’est au tour de l’école roi Fahd de traduction, d’être secouée par une affaire de harcèlement sexuel, une plainte a été déposée pour harcèlement sexuel contre l’un des professeurs, il a été suspendu par la suite. Rapporte H24info.

Publicité

Une plainte a été déposée pour harcèlement sexuel contre un professeur de l’école supérieure Roi Fahd de traduction à Tanger, l’étudiante disposait de plusieurs preuves.
Le directeur de l’école, Noureddine Chemlali, a confié que l’établissement pratique la « tolérance zéro pour ce type de comportements ». Il nous a affirmé que l’école n’a reçu la plainte de l’étudiante que jeudi. Le professeur a été immédiatement suspendu et remplacé, assure M. Chemlali. « Nous ne pouvons rien faire de plus. L’affaire est actuellement entre les mains de la justice », a-t-il conclu.

Publicité

Persévérante, réservée et solitaire. Beaucoup d’échecs ont fait que je ne croyais plus en moi, mais je ne me suis jamais résignée, car la vie c’est des montagnes russes et les échecs deviennent avec le temps une source de motivation.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Tu sais que tu as été élevé(e) dans une famille de médecins quand...

Ils décident de se marier 66 fois

7 habitudes de couples marocains vraiment cools

Et si ces célébrités n'avaient pas de dents ?

10 amis marocains qu'il faut éviter d'emmener en voyage

Ces plaisirs de la vie quotidienne qui nous aident à résister

Zamzami n'est pas le seul à exceller en matière de fatwas insolites

5 brunchs Casablancais à tester un dimanche

9 choses complètement bizarres mais totalement acceptables en un jour de Aid El Adha au Maroc

Voici 10 astuces ingénieuses qui vous faciliteront la vie