fbpx

Un gynécologue a utilisé son propre sperme pour au moins 17 inséminations

Par le 12 octobre 2020 à 20:30

Incroyable mais vrai. Un gynécologue néerlandais de l’hôpital Isala de Zwolle aux Pays-Bas avait utilisé son propre sperme pour au moins 17 inséminations entre 1981 et 1993, à l’insu des parents qui pensaient avoir eu recours à des donneurs anonymes.

Publicité

On attribue au médecin, aujourd’hui décédé, au moins 17 enfants conçus de cette façon. Le gynécologue Jan Wildschut, qui travaillait dans une clinique de fertilité, a utilisé son sperme lors d’inséminations artificielles à l’insu de ses patientes qui pensaient faire appel à un don anonyme. D’après les informations rapportées par un média local, la vérité a éclaté quand on a découvert une correspondance ADN entre un des enfants « victimes » et une nièce du médecin, grâce à une base de données commerciale.

Publicité

D’après l’hôpital, il pourrait y avoir plus d’enfants concernés par cette histoire. On ne mènera, toutefois, aucune enquête car « cette affaire a eu lieu à une époque où il n’y avait pas de cadre légal régissant les traitements de la fertilité », déclare une source.

Une affaire similaire s’était produite, ironiquement par un autre docteur qui portait également le nom de Jan et qui travaillait dans une clinique de fertilité. Ce dernier a engendré au moins 49 enfants, voire plus, de la même manière.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

12 des meilleurs Trolls des parents sur Internet

Ces 8 Marocains que l'on rencontre après Ramadan

9 dessins animés qui ont façonné l'enfance de plusieurs Marocains !

Quiz : À quel point ta vie est-elle bordélique ?

Top 5 des restaurants les plus cosy à Casablanca

Les 10 transformations physiques les plus folles à travers l'histoire

Photos : Top 7 des fêtes de mariage les plus originales

Comment tu t'imaginais petit vs la réalité

7 astuces pour réussir son entretien Skype

12 idées de coiffures pour filles flemmardes