fbpx

Najat El Wafi vient d’être poursuivie pour incitation à la débauche…

Par le 20 septembre 2019 à 11:31 - 62 réactions

L’affaire avait éclaté il y a quelques mois et avait fait la une de la presse. L’actrice marocaine Najat El Wafi ainsi qu’un réalisateur ont été accusé « d’adultère » suite à une plainte déposée par l’époux de l’artiste. Ils ont été interpellés, par la suite, sur ordre du procureur qui a décidé, selon les informations rapportées par la presse, de les poursuivre pour « incitation à la débauche et prostitution » et d’innocenter Najat des accusations d’adultère.

Publicité

À en croire Le Site Info, l’actrice et réalisateur marocains seront poursuivis en état de liberté provisoire pour incitation à la prostitution. Cette décision intervient suite aux messages compromettants et à connotation « amoureuse qui ont été découverts dans leurs appareils mobiles et sur lesquels une expertise a été menée.

Publicité

Notons également que selon la même source, l’actrice marocaine avait démenti toutes les accusations à son encontre, affirmant n’entretenir aucune liaison avec le réalisateur marocain, toutefois, son mari ne semble pas renoncer à sa plainte.

La première audience des deux accusés aura lieu le 28 octobre prochain...

 

Journaliste et animatrice de formation, mon métier est ma passion. Âme rêveuse et joyeuse, mon bonheur absolu est les animaux.

Publicité

Les indémodables

7 situations qui prouvent que vous êtes le/la benjamin(e) de la famille

22 choses que ceux qui n’ont pas fait leur scolarité au Maroc ne pourront pas comprendre

Tu sais que tu vis dans une petite ville (disons plutôt 'bled' paumé) quand...

16 types de femmes que tu rencontres au hammam

Le "Halal Test" vérifie si votre plat contient du porc ou de l'alcool

12 signes que tu es un accro à la lecture

Voici l'histoire de Chadi, ce jeune marocain plutôt queer qu’homosexuel...

13 choses à faire pour une meilleure hygiène de vie

9 excuses que tu trouves quand tu n'as aucun plan pour le week-end

8 trucs chiants qui ne peuvent nous arriver qu'au cinéma