fbpx

Une athlète exclue des JO de Londres pour propos racistes sur Twitter

Par le 27 juillet 2012 à 13:00

On sait tous qu’il faut faire très attention à ce qu’on tweete et ce qu’on partage, surtout quand on est connu.

Publicité

La gaffe que la triple sauteuse de 23 ans, Paraskevi Papachristou, a commise, a fait d’elle la première victime des règles strictes des jeux olympiques. À cause de son tweet raciste contre les immigrants africains, Voula a été exclue mercredi de la sélection olympique grecque, à deux jours de l’ouverture des JO.

Le tweet de l’athlète grecque, publié le matin du mercredi 25 juillet 2012, contenait le message suivant : « Avec autant d’Africains en Grèce, au moins les moustiques du Nil occidental mangeront de la nourriture maison ». Après avoir envoyé ce tweet pour plaisanter « prétend t-elle », le comité national olympique grec a immédiatement réagi et a expliqué « qu’elle a été exclue de l’équipe grecque pour les JO en raison de commentaires contraires aux valeurs et aux idéaux du mouvement olympique ».

Publicité

La spécialiste du triple saut, championne d’Europe espoirs en 2009 et 2011, a fini par s’excuser pour son tweet.

Etudiante en merchandising et distribution. Elle s'intéresse au Marketing et à la publicité.

Publicité

Les indémodables

Les 7 signes qui font de toi une personne sapiosexuelle

Nourriture: 9 anecdotes insolites

10 raisons qui prouvent que les amis d'université sont ta 2ème famille

5 avantages à tirer de la vague de froid qui débarque au Maroc

12 raisons d'utiliser Uber à Casablanca

9 acteurs qui ressemblent aux personnages qu'ils interprètent

Notre sélection des 10 meilleures boites de nuit du Maroc

Casablanca il y a 100 ans, c'est ça...

Les 13 frontières les plus impressionnantes

Pourquoi les Marocains ne perdent pas de poids durant Ramadan ?