Une députée marocaine accuse les écoles missionnaires françaises de promouvoir l’homosexualité

Par le 11 avril 2023 à 13:02

Publicité

Hanane Atarguine, membre du Parti de l’Authenticité et de la Modernité (PAM), a interpellé le ministre marocain des Affaires étrangères pour savoir quelles mesures sont prises pour éviter ce genre d’actes allant à l’encontre des valeurs nationales.

Tout est parti d’un professeur de l’école missionnaire française Balzac, à Kenitra près de Rabat, qui a été pris en train d’enseigner à des enfants des sujets LGBT+. Et ça n’a pas plu aux parents marocains qui ont crié au scandale devant cette promotion de l’homosexualité.

Publicité

La députée a également pointé du doigt certaines écoles qui affichent une carte du Maroc divisée et qui encouragent certains travailleurs à prier dans des endroits isolés loin de leur lieu de travail.

Pour rappel, au Maroc, les relations homosexuelles sont punies par la loi. Mais l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger (AEFE) a décidé de suspendre le professeur pour « violation grave » de ses pratiques d’enseignement.

Pour mémoire, il existe en ce moment des tensions entre la France et le Maroc sur plusieurs sujets, notamment les restrictions de visa pour les Marocains et la position de la France sur le conflit du Sahara marocain. Malgré les assurances de la France, une source gouvernementale marocaine a déclaré que les relations ne sont plus amicales entre les deux pays.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

6 messages hilarants de papas marocains

Ramadan 2018 : 14 endroits pour un ftour entre 200 et 400 dirhams à Casablanca

7 choses que tu te dis lorsque tu passes tes vacances à la maison

7 signes qui montrent que vous êtes mentalement fort

Les '9erraya' ont tous peur du mauvais oeil, voici la preuve

Voici comment les marocains peuvent devenir Freelancer et gagner de l'argent en étant libre !

6 signes qui prouvent qu'il est un vrai '3niba'

Quiz : Quel(le) bloguer/blogueuse marocain(e) es-tu ?

Mug cake, la solution ultime des paresseux qui aiment manger

Vous rappelez-vous de ”Joey” de Friends ? Nous sommes tous comme lui