Des marocaines obligées de prouver qu’elles ont leurs règles pour éviter la prison

Par le 28 avril 2022 à 21:41

Lors de la descente au Café La Cadence au Boulevard d’Anfa ce mercredi, des femmes témoignent avoir été obligées « de baisser leur culotte » pour prouver qu’elles avaient le droit de dé-jeûner. Récit. 

Publicité

Une cinquante de personnes ont été arrêtées à Casablanca pour avoir mangé pendant le Ramadan. Une descente au café la Cadence de Casablanca. Tout le monde a été relâché après quelque temps d’interpellation. Mais quelques témoignages ont choqué la toile. Selon le site Morocco Outlaws, des femmes ont été obligées de prouver qu’elles avaient leurs règles. « On nous a demandé d’aller aux toilettes. Des femmes flics sont venues vérifiées nos culottes, c’était choquant » avoue une victime.

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Quiz : Sauras-tu deviner les noms super bizarres de ces plats marocains ?

18 personnes typiques que tu rencontres à la fac

Bollywood : Les 7 clichés ultimes

Voici les 4 meilleures universités marocaines au niveau maghrébin

10 choses qu'une marocaine se dit quand sa meilleure amie sort avec quelqu'un

Les meilleures idées pour un bizutage réussi

Bling Empire saison 2 : Tout ce que nous savons

Top 10 des Guinness records les plus bizarres

Si Halloween était Marocain, comment seraient nos costumes ?

Marocain et Otaku, voici comment expliquer le drama coréen à tes copains