fbpx

La réponse des jeunes Marocains face au service militaire obligatoire

Par le 28 août 2018 à 16:21

Après avoir été aboli en 2006, le service militaire obligatoire pour les 19-25 ans, ou « conscription », a été rétabli ce 20 août dernier. Cette décision a suscité un débat public, inopiné pour le moins, et plusieurs réactions de la part des jeunes, principaux concernés par la conscription. Suite à l’adoption de cette loi le lundi 20 août,  “Le groupe marocain contre le service militaire obligatoire”, groupe Facebook créé le jour même, rassemble plus de 12.000 membres qui manifestent leur vexation et refus vis-à-vis de cette décision.

Publicité

Ces jeunes dénoncent un manque de transparence de la part du gouvernement concernant ses objectifs. Pour eux, ce projet de loi a été traité avant des lois dites plus importantes comme l’accès à l’enseignement, à la santé, à la culture et au travail qui sont des priorités tout comme le stipule l’article 33 de la constitution. D’autant plus que ce service militaire obligatoire n’a fait partie d’aucun programme ni électoral ni gouvernemental ratifié par le parlement, chose qui reflète un certain manque de démocratie.

Publicité

Panorapost

Les opposants estiment que le service militaire obligatoire ne peut remplacer le rôle de l’école, qui est en état de crise, et des espaces culturels tels que les cinémas et les théâtres, de plus en plus rares au Maroc. Ils ont listé plusieurs revendications et expriment la nécessité de l’engagement dans le service civil par l’adhésion aux initiatives, associations et organisations qui veillent à lutter contre la marginalisation dans les zones rurales et les classes sociales stigmatisées.

Ils appellent à l’ouverture des débats avec la jeunesse et revendiquent, entre autres, que le budget alloué au service militaire soit utilisé pour des projets plus urgents et nécessaires pour la jeunesse : l’enseignement (en maintenant sa gratuité, par exemple), la santé, la culture, l’encouragement de l’auto-entrepreneuriat et la multiplication des offres d’emploi.

Mon moteur dans la vie, c’est de contribuer à la bienveillance envers nous et entre nous. À l’aise avec les différences de cultures, j’ai à cœur de développer mes qualités et apprendre de nouvelles choses, notamment dans le domaine de l’amélioration de soi. La pensée positive m'est une vertu.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Les droits des stagiaires et nouvelles recrues au Maroc : 9 choses à savoir

Compilation des pires publicités marocaines

18 choses qui font de 2018 une belle année de m*rde

Top 5 des pires allergies que l'on ne souhaiterait même pas à son pire ennemi

14 choses que tu fais quand tu n’as plus Internet sur ton téléphone

7 règles d'or pour les Marrakchis qui comptent passer le réveillon dans leur ville

Une journée à Marrakech avec 100 dh en poche ? C'est possible

11 clichés qui prouvent que vous êtes un vrai Marocain

7 faits qui prouvent qu'un orateur est un homme parfait

Messieurs, voici les choses que les femmes ne veulent pas que vous sachiez (part2)