Lahcen Daoudi souhaite empêcher les distributeurs de carburant de ”gagner de l’argent sur le dos des citoyens”

Par le 12 décembre 2018 à 11:39

Après quelques mois d’hésitation quant à l’affaire du plafonnement des marges des distributeurs de carburant, Lachen Daoudi vient d’annoncer que sa décision a été prise : Les distributeurs de carburants ne pourront dorénavant plus « gagner de l’argent sur le dos des citoyens. »

Publicité

L’article 4 de la loi sur la liberté des prix et de la concurrence qui a permis à Lahcen Daoudi de trancher. C’est après avoir consulté divers articles de loi, Lahcen Daoudi s’est intéressé à l‘article 4 de cette dite loi afin de saisir le conseil de la concurrence quant à cette problématique de marge.

Des marges dorénavant plafonnées

Mais qui ne signifient pas que le prix du carburant sera revu à la baisse, déclare Lachen Daoudi

Publicité

Afin de ne créer aucune incompréhension ou quiproquo quant à cette décision, Lahcen Daoudi a déclaré à 2m.ma :  « Les gens croient que le plafonnement va baisser les prix à la pompe. Nous n’allons pas plafonner les prix, mais les marges des distributeurs. Si le cours du pétrole à l’international est haut, même si on plafonne les marges, le prix à la pompe restera élevé »

Blogueuse dans l'âme, mais aussi très active sur les réseaux sociaux, je serai votre Super Buzz Woman en toutes circonstances. J’utiliserai ma curiosité à bon escient afin de vous offrir le meilleur du web. Because WELOVEYOU !

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

10 conseils si tu es invité à une '3rada'

12 slogans honnêtes de marques Marocaines - 2ème partie

Ces 12 fautes de français que nous ne pouvons plus supporter

Quiz : Connais-tu réellement l'hymne national marocain ?

Ce à quoi tu penses quand tu es sur Instagram

8 adages et expressions marocaines pour enrichir votre vocabulaire

10 signes qui prouvent qu’il/elle est vraiment amoureux(se) de vous

9 excuses que tu trouves quand tu n'as aucun plan pour le week-end

7 choses qui arrivent dans une famille marocaine après l’arrivée d’un nouveau-né

Des repas d'hôpitaux qui vous mettront l'eau à la bouche