Taio Cruz à Mawazine : Une clôture qui nous laisse sur notre faim

Par le 2 juin 2013 à 16:50 - 5 réactions

À l’occasion du concert de clôture du Festival de Mawazine, c’est un programme divisé en deux parties qui nous a été proposé hier soir sur la scène de l’OLM Souissi. En premier lieu, nous avons eu droit à une première partie assurée par l’artiste de renommée mondiale Cee Lo Green; auteur de la très célèbre chanson Forget You. Habillé d’une djellaba noire marocaine,  l’auteur-compositeur américain nous offre un très bon moment qui prend fin malheureusement trop tôt sous les acclamations du public marocain.

Publicité

Avec une entrée tardive mais fracassante sur sa chanson à succès Hangover, Taio Cruz a hier fait vibrer le sol de la scène de l’OLM Souissi sous les sauts effrénés de ses fans marocains. Après avoir enchaîné une poignée de chanson, le chanteur britannique auteur du single Break Your Heart annonce à son public qu’il s’apprête à essayer une expérience toute nouvelle pour lui; une exclusivité mondiale révélée pour la première fois sur la scène marocaine. Il annonce en effet qu’il compte pour la première fois s’essayer aux platines. C’est donc aux côtés d’une charmante jeune femme que Taio s’improvise DJ le temps d’une soirée. Une performance particulièrement décevante si on prend en considération le fait que la jeune femme avait l’air bien plus en contrôle des platines que l’était Taio Cruz. De plus, il va sans dire que les dizaines de milliers de spectateurs présents étaient venus applaudir les talents de chanteur de Taio, non pas ses « talents » de Disc Jockey. Heureusement pour ses fans et sans trop tarder, Taio reprend le micro vers la fin du concert avec sa chanson Dirty Picture et remet le sourire aux lèvres du public de l’OLM Souissi. Quelques chansons plus tard, Taio salue son public Rbati, marquant la clôture du plus grand Festival musical du Maroc.

Malgré la déception qui s’est suivie de cette clôture, il est indéniable que cette douzième édition du Festival de Mawazine fut haute en émotions et en couleurs, et que les performances des artistes qui se sont produits cette année pour le public marocain furent en grande partie particulièrement impressionantes. On a donc très hâte de voir la prochaine édition de ce grand Festival et on donne rendez-vous Mai prochain sur la scène de l’OLM Souissi à tous les amoureux de la musique.

Publicité

mine.OLM.Taio.Cruz.PrD-1462

mine.OLM.Taio.Cruz.PrD-9657

mine.OLM.Taio.Cruz.PrD-9703

mine.OLM.Taio.Cruz.PrD-9718

mine.OLM.Taio.Cruz.PrD-9724

mine.OLM.Taio.Cruz.PrD-9732

mine.OLM.Taio.Cruz.PrD-9752

mine.OLM.Taio.Cruz.PrD-1838

Stitched Panorama

Âgée de 20 ans, je suis étudiante en communication à Al Akhawayn University à Ifrane. Fascinée par l’actualité insolite, je saurais vous dénicher des sujets pour le moins surprenants.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

11 choses qu'aucune femme marocaine ne pourrait admettre

20 souvenirs qui te rappelleront le primaire au Maroc

Stars In The Place, l'évènement qu'il ne faut pas rater pour immortaliser le dernier week-end de 2019 !

20 situations que tu vis à cause d'un coup de soleil

35 affiches de campagnes de prévention les plus incisives

Le cinéma de Nabil Ayouch en 6 films

À quoi ressemblent les robes de mariées traditionnelles à travers 25 pays ?

7 choses qui prouvent que les chaînes de télévision marocaines sont vraiment à part

7 signes qui montrent que tu es toujours le 'angry friend'

12 signes que tu es un accro à la lecture