VIDÉOS : Voici tout ce que vous avez raté du déplacement du Wydad en Algérie

Par le 19 février 2023 à 19:24

Publicité

Encore une fois, les autorités algériennes portent atteinte à l’esprit du sport en général et à l’éthique du football en particulier.

Dans le cadre de la deuxième journée de la phase de groupe de la ligue des champions de la CAF, le Wydad de Casablanca qui était opposé, vendredi dernier, à la jeunesse Sportive de Kabylie, s’est de nouveau trouvé dans le collimateur d’un public manipulé de bout en bout par la gouvernance algérienne.

Publicité

Cet événement sportif politisé devient la scène désolante d’une agression verbale violente à l’égard du royaume. Les supporters manipulés ont lancé des slogans haineux contre le royaume gâchant ainsi, sur toute la ligne, cet événement sportif sensé rapprocher les peuples. « Le Marocain est un animal, donnez-lui une banane », ce  même slogan outrageux, scandé à la cérémonie d’ouverture du CHAN 2023, organisé en Algérie.


L’équipe du Wydad en témoigne. Dès son arrivée à l’aéroport Houari Boumediene, le staff dirigeant du club casablancais était contraint de remettre tout son équipement vidéo aux autorités douanières algériennes. Autre provocation, le drapeau marocain était inexistant dans le stade de la rencontre alors que les couleurs algériennes flottaient en bonne place.

Après une plainte de la part des responsables du Wydad, les algériens ont préféré retirer leur drapeau plutôt que de mettre celui du Maroc. 


Le staff dirigeant du Wydad a demandé à ses supporters de ne pas venir assister aux matchs et de faire preuve de retenue face à ces conditions dégradantes et irresponsables.

Mentionnons aussi que l’entraîneur du Wydad, Mehdi Nafti, n’a pas supporté l’attitude déplacée et le manque de respect des journalistes lors de la conférence d’après match. L’entraîneur s’est levé et a quitté la salle. 

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Au Maroc, il est très difficile d’être ponctuel, vous voulez savoir pourquoi ?

12 raisons d'utiliser Uber à Casablanca

Comment tu t'imaginais petit vs la réalité

Vous avez déjà entendu parler de Kawtar Ouazad ? Faites sa connaissance à travers cet article

Tu sais que tu vis dans une petite ville (disons plutôt 'bled' paumé) quand...

8 choses que tu t'es dit que t'allais faire à 18 ans mais que tu n'as toujours pas faites

8 ''je t'aime comme...'' dont on se serait bien passé

6 mauvaises habitudes que notre système éducatif nous apprend

Le Maroc est le 4ème pays africain avec les meilleures routes en 2019

Voyage : 8 vérités à découvrir sur les Pékinois