fbpx

Rajae « The Morrocan Fit », cette jeune marocaine qui défie les stéréotypes

Par - 237 réactions

« Wliti b7al rajel, ma forma ma walo, maradach tzouwji… » et autres, sont souvent les critiques que Rajae de The Moroccan Fit reçoit pour son physique trop musclé. Des stéréotypes et critiques qui ne l’empêchent pas de vivre sa passion, et d’aller de l’avant.

Publicité

Âgée de 22 ans, Rajae Chouaibi, poursuit ses études en droit français tout en faisant des formations en Personnal Training, et dietetic et en étant coach dans une salle de sport et une compétitrice internationale.

La jeune marocaine pratique le sport depuis déjà 7 ans alors qu’elle voulait uniquement perdre du poids, et avoir un ventre plat… Toutefois, ses envies ont changé après avoir perdu 13 KG.

« À un moment donné je me suis dit: J’ai perdu des kilos, je suis accro à la salle, que puis-je faire a part le cardio ? c’est là j’ai découvert la musculation, et depuis j’ai retrouvé ma passion… Mon vrai coup de coeur. » nous a-t-elle annoncé.

Depuis, la jeune fille pratique le bodybuilding et participe aux compétitions, tout en suivant des régimes alimentaires restreints établis par son coach, pour bien s’entraîner.

https://www.instagram.com/p/BtHPRVhB9wf/

Rajae, plus connue sur les réseaux sociaux par son pseudonyme « The Moroccan Fit », s’est lancée sur Instagram, afin de venir en aide aux gens pour surmonter les obstacles et d’être à leur écoute, mais surtout afin de partager ses connaissances dans le monde du sport…

« Plusieurs personnes ont ce problème de confiance en soi, leur corps ne leur plait pas et ne savent pas par commencer, j’ai, donc, fait en sorte de me lancer sur les réseaux sociaux afin de partager le maximum possible pour aider les gens, les motiver et les inspirer. »

Toutefois, la jeune marocaine a dû, elle même, affronter plusieurs obstacles depuis qu’elle pratique le sport et après avoir acquis des muscles, entre autres, les critiques des gens sur la toile, ou quand ils la rencontrent.

« Les gens ne comprennent pas pourquoi je fais ça. Certains d’eux sont renfermés et bornés et ne comprennent pas qu’être féminine, ce n’est pas être grosse ou mince, ou ressembler à quelque chose de spécial, c’est plus quelque chose que l’on sent quand on parle à la personne, dans ses gestes, sa façon de penser et de se comporter. » a-t-elle souligné en ajoutant: « Ce n’est pas forcément un physique féminin. Les gens ne respectent vraiment pas les avis, les goûts et les choix. On peut discuter mais il faut respecter autrui alors qu’au Maroc, notre société critique tout ce qui est différent. »

https://www.instagram.com/p/BsEPQilBXx_/

Mais ceci, n’est qu’une partie de ceux qui la suivent sur son compte Instagram cumulant plus de 36.000 followers ou qui la connaissent, car la jeune femme, suscite énormément d’interêt sur la toile, pour ses publications et les stories qu’elle partage quotidiennement.

https://www.instagram.com/p/Bp74b6BguBS/

« Certes, il y a des critiques, mais il y a également des followers magnifiques qui m’envoient beaucoup de messages et m’encouragent bien que je ne les connaisse pas personnellement mais je les inspire et ils sont là à me dire à quel point ils adorent mon contenu.  Il n y a rien de mieux que ça. Quand on aide les gens, ils sont contents et ça fait plaisir. » nous a-t-elle indiqué.

https://www.instagram.com/p/BqvXDZXB_0M/

Rajae qui rêve de devenir une coach connue par son professionnalisme et sérieux et d’avoir une bonne réputation, tout en aidant les gens que ce soit au niveau du sport ou autre, ne compte pas s’arrêter là… Avec, chaque matin un nouvel objectif et un nouveau rêve qui la poussent à avancer pour réussir, elle n’a pas manqué de souligner à quel point le sport, aide à mener une meilleure vie à tous les niveaux.

« Pour toute les personnes qui hésitent, foncez ne réfléchissez pas trop, le sport vous aidera à mener une meilleure vie, côté santé, mental et physique. Aimez-vous et acceptez-vous comme vous êtes, c’est la base. Faites le pour vous et pas pour plaire à quelqu’un d’autre. » a-t-elle indiqué en ajoutant.

Journaliste et animatrice de formation, mon métier est ma passion. Âme rêveuse et joyeuse, mon bonheur absolu est les animaux.

Publicité

Les indémodables

Ces petites choses qui vous font du bien quand tout va mal dans le monde

Les 7 étapes par lesquelles vous passez lorsque vous travaillez sur votre mémoire

10 types de coiffures à adopter pendant l'été

Quiz : Planifie ton mariage et on te donne le prénom de ton premier enfant

Top 7 des sites pour des cours en ligne gratuits

Tu sais que tu as une famille recomposée quand...

13 phrases que tu entends à chaque réunion de famille

Ces aliments que nous pouvons consommer même périmés

Le chauffeur de taxi 100% casaoui décrypté en 17 points

Les superstitions marocaines les plus farfelues