fbpx

Cheb Khaled sur France 24 : “Je me suis toujours senti marocain”

Par le 11 novembre 2021 à 10:42

Cheb Khaled, la star algérienne du Rai a confirmé avoir acquis la nationalité marocaine sur France 24, indiquant que pour lui, le concept de frontières au Maghreb est insignifiant.

Publicité

Invité sur le plateau de « One guest, one path », le chanteur a déclaré : « oui j’ai la nationalité marocaine,  pourquoi je ne l’aurais pas ? ». Cheb Khaled a indiqué qu’il était parmi les premiers à bénéficier des nouvelles procédures d’octroi de la nationalité. « Ils ont inscrit mon nom sur le registre et ensuite les médias ont rapidement diffusé l’information », a-t-il fait savoir.

Publicité

 

Par ailleurs, Cheb Khaled a indiqué qu’il n’a pas encore de passeport marocain et ajouté qu’il se sent quand même marocain, avec ou sans citoyenneté. « Je me suis toujours senti marocain depuis mon enfance. Les frontières entre les pays du Maghreb, le Maroc, l’Algérie et la Tunisie n’ont jamais existé pour moi », a-t-il déclaré.

 

Cheb Khaled a obtenu la nationalité marocaine par décret royal en août 2013 et a toujours défendu cette nationalité, malgré la désapprobation du public algérien.

Persévérante, réservée et solitaire. Beaucoup d’échecs ont fait que je ne croyais plus en moi, mais je ne me suis jamais résignée, car la vie c’est des montagnes russes et les échecs deviennent avec le temps une source de motivation.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

6 choses que tu vis quand tu perd ton téléphone

Spectre : 7 raisons d'aller voir le nouveau 007

7 situations que seules les personnes avec des parents marocains stricts ont déjà connues

19 trucs à faire quand tu te sens seul(e)

Top 5 des restaurants les plus cosy à Casablanca

7 films à voir quand vous êtes 'Stoned'

7 publicités marocaines qui vous rendront nostalgiques des ramadans d'avant

15 choses que seules les personnes qui ne boivent pas de café comprendront

Quiz : Quel type de parent marocain seras-tu ?

Top 5 des scènes cultes de cinéma entièrement improvisées