12 phrases que nous avons déjà entendues de nos parents marocains

Zineb Nachit

Par - 706 réactions

Enfance, tendre enfance : Comment oublier toutes ces phrases que nos chers parents nous ont répétées encore et encore ? Vous en avez quelques-unes déjà en tête ? Allons découvrir le reste !

1. Ce refrain quotidien : Lbess mezinane daba iderbek lberd !
2. La réponse classique une fois la note de 5/20 obtenue lors du contrôle de maths où toute ta classe a eu 0 :
3. Vous n’avez jamais compris si ça voulait dire «oui» ou «non» :
4. Cette suggestion au summum de la logique parentale :
5. Quand tu voulais faire la rebelle :
6. La recette magique pour plomber votre moral en un laps de temps :
7. Quand c’est le moment de prendre pour une énième fois une photo de famille :
8. Quand tu veux le dernier iPhone :
9. Quand tu veux dormir chez une copine à toi :
10. Quand tu entends de l’autre bout de la maison : « Tu te calmes ou tu préfères que je viennes te calmer »
11. Quand tu as envie de voir tes dessins animés OKLM mais que tu entends « 7di m3ak khak ana dakhla l douuuuuuche »
12. Quand ta maman te balance cette terrible menace qui te traumatise encore aujourd’hui :

« Un jour je vais partir, et on va voir comment vous allez vous débrouillez sans moi ! »

Zineb Nachit

Amatrice d'humour, Éternelle Rêveuse, Amoureuse d'Art et de Littérature. Ex-Etudiante en école de commerce à Paris, Blogueuse sur Casa Food Lover, Bonne vivante et patiente quand il s'agit de prendre la photo idéale pour Instagram!

Les indémodables

11 messages de Saint Valentin qui nous ont fait rire

12 objets qui vous replongeront dans votre enfance

Ces 12 fautes de français que nous ne pouvons plus supporter

Quiz : Quel personnage ramadanesque es-tu ?

Des repas d'hôpitaux qui vous mettront l'eau à la bouche

15 trucs que tu vis quand tu as la vingtaine mais que tu as 80 ans dans ta tête

14 souvenirs d'enfance que tous les Marocains ont en commun

9 plats délicieux et originaux à essayer cet automne

14 camarades de classe que nous avons tous eus un jour

6 fois où 'Desperate bledardes' a parfaitement raconté notre vie